Chers combattants du cinéma,
 

Le mois de janvier augure de bonnes nouvelles pour Sudu Connexion et nous nous en réjouissons. D'abord l'acquisition de plusieurs films à notre catalogue. Bienvenue au documentaire L'amour en cité de Maïram Guissé et Ruddy-Williams Kabuiku, au court-métrage 365 jours à Clichy-Montfermeil de Ladj Ly et au long-métrage de fiction Notre étrangère de Sarah Bouyain (France/Burkina Faso). Sudu Connexion est également heureuse d'intégrer à son catalogue le programme itinérant de courts-métrages Quartiers Lointains à compter du mois d'avril 2018.
Du côté des festivals, la carrière de nos films se poursuit : Festival Films Femmes (Sénégal), Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand(France), Journées cinématographiques de la femme africaine (Burkina Faso), Nouveaux Regards Film Festival(Guadeloupe)... On ne les arrête plus ! Notre ciné-club mensuel au Centre Paris Anim Curial continue également sur sa lancée : rendez-vous le mercredi 14 février prochain pour une projection du documentaire Noire ici, blanche là-bas de Claude Haffner, entre Alsace et République Démocratique du Congo.
Et du côté d'Awotele? Alors qu'un numéro 9 spécial Femmes se peaufine en coulisses, notre chronique ciné est désormais diffusée les lundis dans le JT Afrique deTV5 Monde. Les prochaines seront présentées par notre émérite critique belgo-congolaise Djia Mambu. Allumez vos postes !
Pour terminer en beauté ce début d'année, Claire Diao est invitée à l'International Film Festival de Rotterdam (Pays-Bas) pour participer à un panel sur la distribution des films panafricains. L'occasion de créer de nouvelles connexions ?

A luta continua,

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly